Un tueur de masse noir admet avoir tué ses quatre victimes simplement parce qu’elles étaient blanches

0
373

Paru dans Christians for Truth

Lundi, le procès pour meurtre capital a commencé pour le tueur de masse raciste noir, Kori Muhammad, qui est accusé d’avoir intentionnellement pris pour cible et tué quatre hommes blancs, dont trois lors d’une fusillade dans le centre-ville de Fresno en 2017 :

La police dit que Mohammed leur a dit qu’il avait tué les hommes parce qu’ils étaient blancs.
Muhammad est également accusé d’avoir tué Carl Williams, 25 ans, un agent de sécurité d’un Motel 6 sur Blackstone, près d’Ashlan.
Au tribunal, les deux parties ont commencé par des déclarations préliminaires. La défense s’est concentrée sur la santé mentale de Muhammad, l’accusation sur les faits et la chaîne des événements qui ont conduit à la mort des quatre hommes de Fresno, à partir du 13 avril 2017.
« Ce premier meurtre a été filmé sur vidéo et l’accusé admet par la suite avoir commis chaque meurtre et tentative de meurtre à plusieurs reprises« , a déclaré Kelly Smith, du bureau du procureur du comté de Fresno.
La défense a ensuite déclaré que les actes présumés de Mahomet étaient dus à des problèmes de santé mentale qu’il avait depuis 1992.
« Dans cette affaire, les preuves vont montrer que M. Muhammad est un homme très malade et que ces actes ont été commis par un homme ayant des problèmes de santé mentale« , Richard Beshwate, l’avocat de Muhammad.
Lundi, l’accent sera mis sur la chaîne d’événements qui a conduit au meurtre de M. Williams.

Si les races étaient inversées dans ce crime odieux, nous recevrions des mises à jour en direct du procès 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ainsi qu’une propagande haineuse non-stop contre les Blancs pour convaincre les Américains que les Blancs sont plus une menace qu’ISIS ou Al-Qaïda.

Mais parce que le meurtre de masse est noir, comme la plupart des meurtriers de masse dans l’Amérique d’aujourd’hui, il ne correspond pas au scénario pré-orchestré que les médias contrôlés par les Juifs nous enfoncent dans la gorge chaque jour.

Personne, bien sûr, ne demandera pourquoi Mahomet détestait les Blancs au point de vouloir en tuer autant qu’il le pouvait.

La raison est simple : tous les Noirs d’Amérique, dès qu’ils portent des couches, sont soumis à une propagande anti-blanche continue de la part des médias contrôlés par les Juifs, dont les Noirs sont de gros consommateurs.

Cette propagande juive dit aux Noirs que les Blancs, méchants et racistes, sont la cause de tous leurs échecs dans la vie, et que les Blancs « conspirent » pour les « rabaisser » parce que les Blancs « craignent » de devoir rivaliser avec les Noirs.

Et lorsque les Noirs s’en prennent violemment à des Blancs choisis au hasard lors de fusillades, les Blancs racistes sont blâmés.

Le but de cette propagande anti-blanche est précisément d’inciter à la violence contre les Blancs, afin que les Blancs voient les Noirs comme la cause de notre mal social plutôt que les Juifs qui écrivent littéralement le scénario à Hollywood pour la consommation de masse.

Nous avons un problème avec la violence des Noirs dans ce pays parce que nous avons un problème juif.

Si les Noirs n’avaient pas une armée littérale de défenseurs juifs pro-bono des droits civils et de la défense pénale qui s’ingèrent pour eux, l’Amérique blanche mettrait pratiquement fin aux crimes violents entre Noirs et Blancs.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !