La police espagnole arrête trois présumés « néonazis » pour délit d’opinion. Quel sera le prochain criminel ?

0
284

Hier soir, un petit groupe de “néo-nazis” a été arrêté en Espagne. Ils étaient initialement soupçonnés d’être les hommes responsables de l’édition espagnole du Daily Stormer.

Bannière du Daily Stormer espagnol.

Les hommes ont été arrêtés dans le cadre d’une opération conjointe entre la police espagnole, EUROPOL et le gouvernement suisse.

L’histoire commence à circuler dans les médias.

AFP :

La police espagnole a annoncé samedi l’arrestation de trois hommes qui, selon eux, dirigeaient la section espagnole de “l’un des sites Web néonazis les plus influents du monde”.
Les arrestations ont eu lieu à Barcelone, Tarragone et Saragosse, toutes situées dans le nord-est du pays, selon un communiqué de police.
Le but du site est de “propager des messages haineux antisémites, homophobes et racistes sur Internet parmi les adeptes hispanophones”, a ajouté la déclaration.
La police a déclaré qu’elle avait traqué jusqu’en Suisse “le leader et l’idéologue de cette section, un citoyen espagnol considéré comme un néonazi international de premier plan, avec un réseau de plus de 50.000 abonnés”.
Les suspects, âgés de 21 à 23 ans, avaient utilisé de fausses identités et des serveurs basés à l’étranger pour essayer d’éviter d’être détectés, selon le communiqué.
La police espagnole a collaboré avec ses homologues suisses et l’Office européen de police Europol pour les retrouver.

Contrairement aux premiers rapports, il semble que les personnes arrêtées n’aient pas été impliquées dans le maintien de la version espagnole du Daily Stormer mais sont liées au travail d’Alerta Judiada, qui publie beaucoup de vidéos notamment sur Youtube.

“À part cela, commente Fernando Guerra dans El Daily Stormer, le média sensé être au sens de la tourmente, il n’y a pas beaucoup d’informations spécifiques sur ces arrestations. Tout ce que je peux dire, c’est que cela révèle une fois de plus le caractère draconien de ces lois dites « discours de haine ” qui existent en Europe.”

“Je trouve insensé que des gens puissent être arrêtés et risquer des années de prison pour leurs convictions politiques. Surtout compte tenu de la situation actuelle. L’Europe est inondée de toutes sortes de saletés du tiers monde à la suite d’ingérences et le gouvernement organisera des hommes portant des masques de ski noirs pour vous arrêter si vous êtes en désaccord avec l’état actuel des choses.”

“Et quand je parle d’hommes portant des masques de ski noirs, je le pense au sens littéral du terme. Voici une vidéo d’une des arrestations.”

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !