La répression dure commence contre le mouvement !

0
279

Paru dans Démocratie Participative 

Le régime judéo-financier espérait que les fêtes de fin d’année suffiraient à venir à bout de la volonté des masses engagées dans le mouvement.

Rien de tel n’a eu lieu.

Si vous suivez les diffusions en direct, vous vous retrouvez parfois dans une casemate qui ne dépareillerait pas avec celles de Verdun.

Comme ici à Flixecourt sur un rond-point de l’A 16.

Bref, le mouvement devait se désintégrer au bout de deux ou trois semaines et il apparaît, sans aucun doute possible, qu’il survivra à Noël et au Nouvel An.

Pour une raison assez simple : ces méchants goyim n’ont rien obtenu.

Les seuls goyim qui ont obtenu quoique ce soit, c’est la garde prétorienne de cette république juive.

Ce n’est pas comme si ce gouvernement ne savait pas ce qu’il faisait.

Il montre ostensiblement à la plèbe gauloise qu’il ne variera pas d’un millimètre : les taxes augmenteront pour engraisser la banque juive.

Et les nègres.

La plupart des Gilets Jaunes devaient, probablement, être passablement fatigués mi-décembre et se sont demandés ce qu’il fallait faire.

En janvier, ils vont avoir les idées claires.

Ils vont aussi goûter au prélèvement à la source et à la hausse sans fin des taxes qui arrivera immanquablement.

Tous ces bourgeois qui parlent de démobilisation perdent de vue que chaque mois qui passe entraîne plus de perte de revenus disponibles pour la classe moyenne. Si elle ne se mobilise pas, elle perd davantage. C’est la logique inhérente de ce qui se passe.

D’ailleurs, l’impôt sur le revenu, cette relique du marxisme, devrait être supprimé purement et simplement tout comme le fisc gouvernemental.

Il y a des actions prévues pour l’Acte 7 samedi mais c’est surtout en janvier que les choses devraient reprendre.

Mais le gouvernement d’occupation juif a bien sûr cru qu’il s’agissait là de la fin du mouvement et qu’il pouvait d’ores et déjà se venger en lançant une vague de répression féroce.

Cela va être intéressant.

Les gens vont réaliser que cette république cosmopolite n’est autoritaire qu’avec les Français de souche.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !