Le garde-frontière israélien Arno Klarsfeld exige l’abolition de l’anonymat sur internet

0
382
En république, les opinions que les juifs n'aiment pas sont interdites.

Paru dans Démocratie Participative 

Les juifs sont tellement aimés des gens qu’ils demandent désormais l’abolition de l’anonymat pour pouvoir traquer toute personne qui a une opinion qui leur déplaît.

Finalement, Klarsfeld est resté dans sa branche : garantir la protection des colonies juives.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !