Macron et le gouvernement d’occupation juif décrètent que tous les Français soutenant les Gilets Jaunes sont antisémites et NAZIS

0
539
Les Gilets Jaunes NAZIS sont désormais une réalité.

Paru dans Démocratie Participative 

Comme la semaine dernière, le mouvement a au moins aligné 300,000 personnes dans les rues de France samedi 22 décembre.

C’est un tour de force. Mobiliser pour la sixième fois consécutive des centaines de milliers de personnes en plein hiver, à deux jours du Réveillon de Noël, n’est pas un rien. Surtout quand on a la garantie d’une police plus que jamais déterminée à blesser la population.

En cette période, les gens sont normalement en vacances, ils vont au ski ou préparent leur repas en famille. Bref, ils ne pensent pas à combattre le gouvernement.

Or, c’est ce qui se passe. Comme un feu, l’important, c’est que le foyer perdure jusqu’à ce qu’il se répande une fois les vents deviennent réellement favorables.

Ce que j’espère, dans l’immédiat, c’est que le mouvement traverse la période des fêtes avec un niveau de mobilisation stable. Heureusement, le 24 et le 31 décembre tombent en semaine.

Le gouvernement d’occupation constate qu’aucune des ficelles n’a fonctionné jusqu’ici. Nous entrons dans la sixième semaine de crise et rien n’a fondamentalement changé.

La seule option qui reste à cette république juive, c’est la répression.

Et c’est ce qu’a dit cette fiotte de Macron depuis le Tchad.

Cette sale fiotte ne prend plus la parole qu’à l’étranger. Et de préférence entouré de militaires.

Il nous a déjà fait ce numéro avant la crise, sur le porte-avion Charles De Gaulle.

Après les fausses concessions salariales, l’accusation de vandalisme systématique, les attentats terroristes bidon ou les Jeanne d’Arc du Maghreb, ne reste plus qu’une réponse.

L’antisémitisme.

La seule, en fait, qui tienne.

Réprimer un mouvement déclaré antisémite en intégralité.

D’un seul coup de baguette magique, ces juifs stupides ont converti des millions de Français en Démocrates Participatifs.

C’est une victoire énorme.

Probablement la plus grande du mouvement.

Car il est désormais inévitable que placés devant cette équation, « si vous refusez de payer des taxes et portez un gilet jaune, vous êtes antisémites et nazis », les gens répondront, « lol, les chambres à gaz n’ont pas existé. »

Et comme ces attaques juives vont être associées à une féroce répression, le résultat est inévitable.

Ces juifs réagissent exactement comme nous le voulions.

Ils vont pousser dans nos bras, dans les bras de l’antisémitisme révolutionnaire des millions et des millions de Français.

Il nous suffit maintenant de continuer à mettre des pièces dans la machine.

Réagissez à cet article en soumettant votre commentaire ci-dessous.

Vos partages nous permettent de continuer, merci !